Cinéma
date_range 12 - 29 Novembre 2022
(20:00 - 23:00)
account_balance_wallet Gratuit


« Docs en novembre, ne garde pas la chambre »
Nous avons fait une belle récolte de docs au printemps et quelques trouvailles en été… Voici venu le moment de vous inviter à la dégustation !
Nous vous proposons des rencontres, de cinéma certes, mais bien ancrées dans le réel. Des tranches de vie pleines d’envies, de projets, de persévérance, de sentiments …
Comme une liste à la Prévert, citons : un parolier, des apprentis-soignants, un pêcheur de tourteaux qui n’y voit goutte, des hippies, une décoratrice de cinéma et… tous les autres !
Venez faire la fête aux docs et aux rencontres, retrouvons-nous, la porte sera grande ouverte !
L ’équipe de CinéMarey
Vous trouverez le détail des séances sur la page Docs en balade 2022 - Les séances
Rappel :
Toutes les séances sont gratuites - Participation libre.
Toutes les séances débuteront à 20H00 sauf celles du dimanche après-midi.

Projection du 13 Novembre 2022 - Rully - Salle des Fêtes - 15 Heures

« Lutte jeunesse »   (55 mn)  - Thierry DE PERETTI - 2017
Casting pour le rôle principal du dernier long métrage de Thierry de Peretti, Une vie violente. Des jeunes hommes corses témoignent face caméra du rapport qu’ils entretiennent avec leur île, son passé et son présent. À travers les mots se dessine le portrait de toute une génération, entre tentation du nationalisme et rêves d’un nouveau départ, ailleurs.


« La saison des tourteaux »   (52 mn)    -  Martin BENOIST - 2020

Derrière la falaise d’Étretat, Christophe, malvoyant profond, pêche "à la tâte" tourteaux et homards. Il pêche là où personne ne s’aventure. À ses côtés, nous faisons l'expérience de ce que cet étonnant pêcheur ressent, à commencer par la beauté du paysage.

Lutte jeunesse.jpg
documentaire-saison-tourteaux.jpg

Projection du 15 Novembre 2022 - Santenay - Salle des Fêtes - 20 Heures


« Les délivrés »    (52 mn)   - Thomas GRANDREMY - 2020

Damien, Clément et les autres sont coursiers à vélo. Ils livrent des repas pour des sociétés comme Uber Eats et Deliveroo. D’abord séduits par la flexibilité de ces nouveaux jobs, ils ont vite déchanté en découvrant les conditions de travail imposées par ces plateformes. Alors, pour tenter d’échapper à l’aliénation des algorithmes, des coursiers décident de faire bloc. La plupart n’ont jamais manifesté, cette lutte sociale les éveille politiquement, les faits grandir et les amène à prendre position dans une société en tension permanente. Entre luttes et alternatives ils tentent tous à leur façon d’inverser le rapport de force contre ces multinationales à la croissance exponentielle.



« La ronde » V.O.       (54 mn)   - Blaise PERRIN - 2018

La Ronde suit Yukio Shige, un ancien policier à la retraite, qui depuis quinze ans consacre sa vie à lutter contre le phénomène du suicide sur les falaises de Tojinbo. Cette petite station balnéaire, située sur la côte nord-ouest du Japon, est réputée pour la beauté de ses couchers de soleil mais aussi pour être le deuxième lieu du pays en nombre de suicides. Le temps d’une ronde, la dernière de la journée et la plus délicate, Yukio Shige dévoile la réalité paradoxale de Tojinbo, ville touristique le jour et théâtre macabre la nuit.

👉  Le réalisateur Blaise PERRIN sera présent lors de cette projection


Les délivrés.jpg
La ronde .jpg

Projection du 16 Novembre 2022 - Chaudenay - Salle des Fêtes - 20 Heures
« La vague à l’âme, l’odyssée des pêcheurs sénégalais »  (26 mn)  -  Sébastien DAYCARD-HEID - 2018 
 La mer regorge d’histoires de pêcheurs prenant le large pour rejoindre des eaux poissonneuses. Basques, bretons, galiciens, norvégiens et désormais sénégalais… Originaires de la Petite-Côte, entre Joal et Dakar, ces marins sillonnent les rives de l’Atlantique Nord depuis dix ans pour embarquer à Vigo, à La Corogne, à Santander, ou encore aux ports de Lorient, du Guilvinec, de Roscoff, de Saint-Vaast ou de Cherbourg.
Mais derrière le recours à cette main d’œuvre, prête à occuper les emplois les plus difficiles dans le secteur de la pêche espagnol et breton, se cache une autre réalité. Confrontés à l’épuisement des stocks de poissons et à l’accaparement de leurs ressources halieutiques, de plus en plus de pêcheurs sénégalais migrent vers l’Europe, à la recherche de meilleures conditions de vie.
Voici le récit de leur odyssée, qui est aussi celui d’une tragédie qui menace les océans.

« Flower power, les années hippies du Maroc »   V.O.    (14 mn)  -  Katia KERBOUS - 2022

À la fin des années 1960, de nombreux Occidentaux suivent des figures emblématiques du rock et jettent l’ancre à la lisière des côtes marocaines. Ils incarnent la vague hippie qui déferle dans le port d’Essaouira. La région aux paysages sauvages va être le berceau de leur quête de liberté et d’exotisme, loin de l’Occident capitaliste.

« La part du rêve »   (54 mn)    - Jean-Michel DURY et Marc WEYMULLER - 2019
Adrien, Carole, Gaëtan, Françoise, Franck et Pierre-Olivier évoluent au quotidien dans un monde adapté à leurs capacités, un milieu protégé. Depuis plusieurs années, ils participent à des ateliers de pratique artistique : écriture, musique, danse. France 3 leur consacre un film documentaire. [Extrait] C'est leur bouffée d'oxygène, le jardin secret où ils cherchent par les mots et par les gestes à exprimer un peu de ce qu'ils sont vraiment, au plus profond d'eux-mêmes. Leur désir d'imaginaire est si débordant que la fiction, prenant la forme de comédie musicale, surgit parfois au cœur même du réel… Puis, la vie ordinaire recommence là où on l'avait laissée. On se prend même à penser que l'on a peut-être tout rêvé... Car, chaque matin, Adrien, Carole, Gaëtan, Françoise, Franck et Pierre-Olivier, adultes handicapés, retournent travailler au sein de l’ESAT, l’Etablissement et service d’aide par le Travail de Joncy, en Saône-et-Loire.

La vague a lame.png
Flower power, les années hippies du Maroc.jpg
LA PART DU RÊVE png.png

Projection du 17 Novembre 2022 -Ebaty - Salle des Fêtes - 20 Heures


 « Au nom de la loi je vous libère »   (52 mn)  - Natalie PLICOT - 2020

Aucun pays au monde n'a éliminé la prison de son dispositif répressif mais les conditions de détention en France indignes du pays des droits de l'homme ont donné lieu à plusieurs reprises à des condamnations par les instances européennes. Et c’est à la sortie que s’exprime l’impact réel des effets de la détention. Le film raconte la vie quotidienne d’anciens détenus, dont trois ayant passé plus de trente ans en prison. Il suit aussi ceux qui, au sein d’une association, Gare-BTT, accompagnent depuis quatre décennies ces hommes que le système laisse sortir sans autre forme de procès que de les contraindre à se réinsérer. À chacun, il venait d’être signifié le fameux "Au nom de la loi, je vous libère". À compter de ce moment, ils ne devraient plus être réduit

 

 

Coordonnées du lieu

Adresse

plusieurs communes (rully, santnay, ebaty, corpeau...)

71150 Chagny